Pourquoi ne pas utiliser Instagram pour son business

Pourquoi j’ai choisi de me passer d’Instagram pour développer mon business ?

Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus populaires qui existent. Avec plus de 22 millions de Français qui utilisent chaque mois Instagram, c’est le réseau (presque) parfait pour promouvoir ta marque sur Internet, te créer une audience et proposer tes services et produits. Pourtant, j’ai fait le choix de m’en passer pour développer mon activité. Avant de t’expliquer pourquoi j’ai choisi de ne pas m’investir sur ce réseau, je te propose de faire le point sur quelques éléments clés concernant Instagram et je te partagerai quelques recommandations pour que toi aussi, tu fasses un choix éclairé et adapté à ton business.

Pourquoi Instagram peut être un véritable atout pour ton business ?

 

C’est un réseau social très populaire

Chaque jour en France, plus de 1,5 millions d’internautes français utilisent Instagram, ce qui représente une très large audience. Qu’il soit utilisé à titre personnel ou professionnel, beaucoup d’internautes utilisent ce réseau social et y vont quotidiennement. Et si vous souhaitez développer une audience internationale, ce sont plus d’un milliard d’internautes qui utilisent Instagram par mois dans le monde, plus de 500 millions chaque jour… 

Ta cible idéale y est très certainement

Sur Instagram, l’audience présente est très variée aussi bien en terme d’âge que de genre. Tu y trouveras très probablement ta clientèle cible idéale.

Chaque jour:

  • 52% des utilisateurs d’Instagram ont entre 20 et 24 ans et 42% ont entre 25 et 49 ans,
  • 54% sont des femmes contre 46% d’hommes.
  • Info intéressante : 26% des utilisateurs en France sont situés en Île-de-France.

L’engagement y est plus important que sur d’autres réseaux sociaux

Instagram est l’un des réseaux sociaux les plus faciles à prendre en main. Cela explique certainement le fait qu’il ait 4 fois plus de taux d’interactions que Facebook par exemple. En un simple clic, tu peux liker, commenter ou partager un post. Dans le monde, ce sont 4,2 milliards de likes qui sont échangés tous les jours !

C’est un super outil visuel qui marque les esprits

Instagram, tu le sais déjà, est avant tout une plateforme visuelle. Il te permet donc de promouvoir ta marque, tes produits ou ton expertise à travers des photos ou vidéos attractives. Si tu es un minimum créative, tu as toutes les chances de faire des étincelles sur Instagram.

Pour humaniser ta communication

Instagram permet aux professionnels comme nous de se rapprocher de nos futurs clients.Tu peux vraiment créer une relation forte avec eux. Tu peux par exemple leur poser des questions et les inviter à réagir à tes publications. Tu peux aussi leur partager les coulisses de ton activité. Ton audience appréciera ton authenticité, ta personnalité, ton univers. Elle pourra directement te contacter en DM. C’est un véritable réseau conversationnel.

Tu l’auras compris, Instagram est un super outil pour développer ta visibilité et celle de ton activité. Alors pourquoi j’ai choisi de ne pas l’utiliser (pleinement) ? La réponse ⤵️

Pourquoi j’ai choisi de me passer (ou presque) d’Instagram ?


Je me suis d’abord inscrite sur ce réseau social à titre personnel comme beaucoup d’entre nous. J’ai tout de suite
adoré la proximité qu’on peut avoir avec des personnes de tout horizon. Et j’y ai également très vite vu le potentiel commercial, un formidable outil pour se faire connaître. Mais je me suis rapidement confronté à la réalité pour finalement décider de mettre Instagram de côté. Je vous dis pourquoi.

Instagram, c’est chronophage professionnellement !

Je m’explique. En tant que solopreneure (et je dirais même plus! en tant que maman entrepreneure), ma ressource la plus précieuse, c’est mon temps. Je jongle entre le développement de mon entreprise, ma fille et ma famille au quotidien. Et travailler correctement Instagram, en faire une véritable source de clients, l’intégrer pleinement dans ma stratégie de contenus pour avoir des résultats certains, c’est impossible pour moi. C’est un réseau qui demande beaucoup de temps pour créer plusieurs posts / reels par semaine, créer des stories (quasi) quotidiennement, pour aller interagir sur d’autres comptes, pour répondre aux messages et aux commentaires… Si tu n’as pas au grand minimum 5h par semaine à consacrer à Instagram, tu n’obtiendras que très peu de résultats. Aujourd’hui, je n’ai tout simplement pas le temps de faire tout ça.

Instagram, c’est chronophage personnellement !

Instagram, c’est chronophage d’un point de vue professionnel, mais aussi personnel. Tout est fait pour qu’on y passe du temps. C’est addictif. Même avec la meilleure volonté du monde, on peut rapidement se retrouver à y “traîner” pendant de précieuses minutes (même des heures). C’est une belle source d’inspiration, mais pendant ce temps-là, je n’avance pas et j’ai parfois le sentiment de gâcher mon temps sur des choses inutiles.

Instagram, c’est déprimant ! 😩

J’y vais un peu fort, mais… honnêtement, qui parmi nous ne s’est pas au moins une fois sentie « pas assez » ou « pas capable » après être allée sur le compte de concurrentes, de mentors, d’influenceurs. Bien que certains comptes osent l’authenticité et montrent les bons comme les mauvais moments, pour la plupart tout y est beau et facile. Mais on ne voit que la partie visible de l’iceberg. Je n’évoquerai même pas les filtres à la baby faces… on ne sait même plus quelle tête a réellement la personne dans la vraie vie. Et sans même sans rendre compte, on se compare. Ça réveille le syndrome de l’imposteur +++. Et puis, il y a aussi les haters ! La critique est souvent facile sur Instagram et la bienveillance mise de côté.

Instagram ne t’appartient pas !

On l’a dit : créer une communauté sur Instagram, interagir avec elle, lui proposer nos services / produits, ça prend énormément de temps et d’énergie. C’est un peu notre bébé. Et pourtant, quand le réseau décide de planter ou de désactiver ton compte pour cause d’usurpation d’identité, alors que pourtant, c’est bien toi… tu te retrouves sans rien ! C’est le cas d’Anissa, une coach business que je suis, qui n’a jamais réussi à récupérer l’accès à son compte où elle avait des milliers d’abonnés et qui a dû créer un nouveau compte et repartir de 0. Alors bien sûr, en proposant un freebie, tu pourras collecter des emails, mais tu n’auras jamais les coordonnées de toute ton audience.

Instagram change trop souvent et trop vite !

Ce qui me frustre beaucoup avec Instagram, c’est le fait que les codes et fonctionnalités changent très souvent. Ces derniers mois, de nombreuses nouveautés ont été ajoutées et à chaque fois, c’est la panique sur la plateforme. Ça passe par des débats sur l’utilisation des hashtags ou non, un engouement pour les reels qui apportent certes une visibilité de fou mais pour quelle qualité d’audience au final… et désormais le feed (fil d’actualité) qui est découpé en trois catégories : Home, Following et Favorites (Accueil, Abonnements et Favoris). Résultat : tu passes des semaines à travailler un axe, une stratégie et tu vois tes efforts gâchés parce que les développeurs d’Instagram et leur algorithme en ont décidé autrement.

Si la vidéo, ce n’est pas (encore) ton truc

Instagram a décidé d’axer sa stratégie principale autour de la vidéo en consolidant les Reels notamment. Et clairement, la vidéo sera le format de contenu qui va cartonner dans les prochains mois. Mais, dans mon cas, pour l’instant, ce n’est pas ma zone de génie. Je vais y passer beaucoup trop de temps, pour un résultat… moyen. Et comme je te le disais, ma ressource aujourd’hui la plus précieuse, c’est mon temps. Donc je préfère me concentrer là où j’ai déjà des facilités en attendant de monter en compétences sur la vidéo.

Instagram est trop populaire !

C’est une force, car nous l’avons vu, l’audience y est très large. Mais c’est également un gros inconvénient, car la concurrence y est très présente et se démarquer, se différencier seront bien plus difficiles. Votre cible sera certainement sur-informée et créer du lien avec elle est parfois plus compliqué.

Comment je fais alors sans Instagram ?


J’ai choisi une stratégie digitale qui répond à ma vision, mes objectifs et aux ressources que j’ai actuellement.
Je suis seule aux commandes. Je ne peux pas être partout, c’est une certitude.

Mon focus aujourd’hui est sur mes clientes. Je veux absolument garder du temps pour leur délivrer un accompagnement premium de qualité. J’ai besoin de ce temps pour m’immerger dans leurs projets, pour les comprendre et les guider pas à pas, faire évoluer mon offre à leurs attentes.

J’ai donc décidé de mettre mon énergie en priorité pendant 1 an sur LinkedIn. C’est un choix qui est propre à mon contexte et ce ne sera probablement pas le votre. C’est OK et c’est normal ! Pour ma part, ma cible y est accessible. La concurrence y est peu présente (en tout cas, peu proactive). L’investissement en temps y est moindre puisque je n’ai pas à y publier des stories tous les jours ou presque. La durée de vie des publications y est bien plus longue et la portée très forte. La prospection active y est possible puisque les personnes sont sur cette plateforme pour y développer leur réseau professionnel, contrairement à Instagram où certaines personnes n’y sont que pour leur utilisation personnelle.

Et Instagram ? J’y publie mes contenus sous forme de posts de temps en temps, sans y mettre trop d’énergie et sans m’imposer une régularité. Ce sont principalement des contenus recyclés, à savoir que j’utilise déjà sur d’autres plateformes. Je ne me fixe pas d’objectifs et n’attends pas de résultats précis, ce qui me libère aussi de la pression. Ça me suffit pour l’instant. Je vais également l’utiliser pour me lancer des petits défis, comme faire des premiers contenus vidéos en facecam, sans qu’il n’y ait de véritables enjeux derrière puisque je n’ai pas développé de communauté sur ce réseau (chose que je ne peux pas me permettre sur LinkedIn où j’ai des contacts professionnels déjà établis). C’est un peu mon camp d’entraînement 🤣. 

Je connais le potentiel énorme d’Instagram, mais je n’ai tout simplement pas le temps de l’exploiter pleinement actuellement. Je choisis donc de le mettre de côté plutôt que de m’y épuiser. Quand je le pourrai ou quand je pourrai déléguer, le compte aura de l’historique et je pourrai établir une vraie stratégie de développement sur cet outil. 

 

Mes recommandations pour toi

Si comme moi, tu es solopreneure ou mampreneure, que tu n’as pas d’équipe pour t’aider et que ton temps est une ressource véritablement précieuse, voilà ce que je te recommande :

1. Avoir des objectifs précis ainsi qu’un plan d’action à 90 jours

Sans cap ou direction, on s’éparpille. C’est très important de déterminer ce que tu souhaites atteindre (tes objectifs) pour ensuite lister les actions à mettre en place pour y arriver. Ça te permettra également d’évaluer si ta stratégie Web est efficace, si tu utilises les bons outils. Ces objectifs sont à formaliser par écrit et doivent être raisonnables. Si tes actions ne servent pas tes objectifs, alors c’est qu’elles ne sont pas prioritaires.

⚡️ Justement, dans mon guide Comment planifier ta semaine en 30 minutes et ne plus t’éparpiller ?, je t’explique plus précisément comment faire ton plan d’actions et t’offre des fiches à imprimer prêt à l’emploi.

2. Tant que tu es seule ou que tu ne peux pas déléguer, choisis un SEUL réseau social où mettre ta priorité

… un seul réseau où tu es sûre de trouver ta cible, qui te permettra d’atteindre tes objectifs mais également et surtout qui respectera tes contraintes et tes ressources (temps, énergie, vie personnelle). Et je te rassure ! Tu peux choisir Instagram !! 🥳 Tu pourras également relayer tes contenus sur différentes plateformes si ça ne te prend pas trop de temps, mais attention de vraiment mettre ton attention et ton énergie sur un seul réseau surtout si tu débutes et si tu veux des résultats plus rapides.

3. Travaille-le à fond pendant plusieurs mois et reste focus jusqu’à avoir des résultats.

À vouloir être partout, on est nul part au final. Je comprends qu’on veuille être le plus visible possible, mais la visibilité seule ne suffit pas. Si tu as des milliers d’abonnés, mais que tu ne vends pas tes prestations de services ou produits, tu ne pourras pas vivre de ton activité. Tu tiendras quelques mois, tout au plus. Si tu arrives à tenir d’ailleurs… car être régulier et maintenir un rythme élevé de créations de contenus pour les réseaux sociaux notamment Instagram, c’est souvent la principale difficulté rencontrée par les entrepreneuses. Se concentrer sur un unique réseau et le connaître jusqu’au bout des doigts, c’est s’assurer d’avoir un maximum de résultats par rapport au temps investi.

4. Après avoir obtenu des résultats avec 1 seul réseau, élargis alors ta stratégie à un autre réseau

… et si tu le peux, délègue ce travail à une personne dont c’est la zone de génie. C’est tout à fait normal de ne pas connaître tous les outils de communication Web sur le bout des doigts. Ce n’est pas ton coeur de métier et ce n’est pas ton expertise. Tu y gagneras donc du temps à déléguer et tu auras bien plus de résultats. Ça te permettra aussi d’avoir cette régularité que tu n’as pas toujours en étant seule, car tu auras une personne vraiment dédiée à la création de contenus pour tes réseaux sociaux.

5. Travaille à fond ta conversion et construit ta propre liste email

Quel que soit ton choix de réseau social, celui-ci ne t’appartient pas. Les algorithmes peuvent ruiner tes efforts à la moindre mise à jour. Ton compte peut être désactivé s’ils soupçonnent une faille de sécurité. Ta liste e-mail en revanche t’appartient et te permettra de construire une relation de proximité via ta newsletter / tes séquences d’e-mails et de générer des ventes. Tu peux offrir des ressources gratuites (freebie) pour les inciter à laisser leur adresse email. Si tu as une boutique en ligne, prends le temps de bien étudier le parcours d’achat, de proposer par exemple une remise sur la première commande pour toute inscription à ta newsletter pour prolonger ta relation avec tes visiteurs.

Si tu ne devais retenir qu’une chose de cet article, c’est que tu n’es pas obligée d’être partout parce que les autres y sont. Chaque contexte est différent. Ce qui compte, c’est de focaliser tes efforts sur 1 réseau principal pour maximiser tes résultats, un réseau où ta cible est présente et que tu pourras travailler à fond en prenant en compte la limite de tes propres ressources (temps, énergie, argent). Et ça peut être Insta ou pas, c’est toi qui choisis. Quand ce réseau t’aura permis de générer suffisamment des ventes, tu pourras passer à un autre. N’oublie pas que pour être efficace sur les réseaux, la régularité est l’un des piliers. Il vaut mieux être régulière sur une seule plateforme, qu’irrégulière partout.

Elise Galipaud
Salut, moi c'est Élise !

Si tu es une femme entrepreneure et tu souhaites être accompagnée, je suis là pour ça 👋🏻

Mon arme secrète ? La force du digital. Je t’aide à te libérer du temps, à attirer plus de clients naturellement sans y passer des heures, à mieux t’organiser pour accélérer tes résultats, te simplifier ce qui te semble aujourd’hui si compliqué ! 😉

Pourquoi ? Pour que tu puisses te concentrer sur ton cœur de métier et préserver ton équilibre de vie pro-perso, pour que le développement commercial de ton activité ne soit plus une corvée !

👉 Bloque 30 minutes de ton temps pour en parler avec moi lors d’un RDV de découverte. C’est gratuit et sans engagement et je serai ravie de découvrir ton projet.

Envie d'appliquer facilement tous les exercices Santé dont on parle dans cet Article ?

C’est simple : vous pouvez télécharger immédiatement la fiche pratique PDF des 12 exercices “Poids Santé” en remplissant ce formulaire =>>